Un Extranet pour communiquer avec vos clients et fournisseurs?

Parfois, lorsque je décris partagedefichier.com à des gens qui ne l’ont pas encore utilisé, on me répond: « c’est comme un extranet? » Pas vraiment, mais la réponse merite un  approfondissement. Ce billet va décrire les avantages et les limites d’un extranet pour les clients, fournisseurs et autres partenaires de l’entreprise.

Extranet: un réseau sécurisé sur Internet

Internet est un réseau non sécurisé de nature. Les données y circulent par défault en clair (c’est à dire: sans cryptage). La vocation d’un extranet est de permettre aux fournisseurs ou aux clients d’une entreprise de pouvoir échanger des informations dans un environnement sécurisé (avec un mot de passe attribué à chaque utilisateur). C’est donc pour schématiser un site internet spécialisé pour certaines fonctions de collaboration qui se déroulent de maniere sécurisée. Un extranet ne se résume pas uniquement à du partage de documents mais aussi au partage d’agenda, ou à la mise a disposition d’applications métier (par exemple des outils de calcul ou des formulaires). Il permet donc la mise en commun de ressources, de fichiers et d’outils qui améliorent la productivité des employés et le partage de connaissances au sein de l’entreprise.

Limites de l’extranet

L’extranet a eu ses années de gloire mais il arrive désormais en fin de vie. En effet, il place la responsabilité de son implémentation et de sa maintenance sur l’entreprise utilisatrice, ce qui engendre des couts très élevés (à la fois de creation et de maintenance) et très peu de flexibilité: une fois l’extranet installé, il est difficile d’y faire des modifications car le système est fait sur mesure. Il s’agit bien souvent d’un projet titanesque hors de portée d’une petite entreprise, car il faut définir les besoins de chaque departement, définir une solution qui soit acceptable par tout le monde, engager le développement, tester, déployer la solution, et une fois celle-ci deployée, il faut encore l’administrer au jour le jour: qui est responsable des failles de sécurité? de l’attribution des permissions (qui peut faire quoi)? des problèmes matériels? Des propositions émises par les utilisateurs pour changer telle ou telle partie de la solution? Une solution extranet peut donc s’avérer rapidement un casse-tête et un gouffre financier.

Extranet VS cloud computing

Une solution de cloud computing, au contraire de l’extranet, place la responsabilité de la création et de la maintenance de la solution sur le fournisseur de la solution. L’entreprise a donc moins de coûts (car les coûts de développement sont répartis sur l’ensemble des clients de la solution) et plus de flexibilité (la solution est ameliorée en permanence et l’entreprise bénéficie automatiquement et gratuitement des améliorations).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>