Solution SaaS, Kézako?

A partagedefichier.com, nous proposons notre solution de partage de documents en mode SaaS. Prenons l’occasion d’expliquer ce que signifie le fait d’utiliser une solution Saas.

SaaS nous vient de l’anglais Software as a Service, en français cela donne Logiciel en Tant que Service. Concrètement, cela veut dire qu’au lieu de payer un prix fixe à l’achat d’un logiciel, l’utilisateur souscrit un abonnement avec le fournisseur de la solution pour bénéficier du logiciel et du support. Le plus souvent, le logiciel est en fait une application web, c’est à dire qu’il n’y a pas besoin d’installer un logiciel sur son ordinateur, mais il s’agit tout simplement d’utiliser son navigateur Internet pour se connecter au service.

Avantages d’une application SaaS par rapport a une application classique

Il y a un certain nombre d’avantages à utiliser un logiciel en mode SaaS par rapport à un logiciel classique:

  • Le client paye le juste prix. S’il n’est plus satisfait, il peut se rétracter de l’abonnement et donc ne plus payer. Il est donc moins risqué d’utiliser une solution en mode SaaS en essai pour quelques mois, plutôt que d’acheter un logiciel onéreux qui se révèlera finalement peu adapté pour son utilisation.
  • Pour les petites entreprises, il est aussi plus facile d’utiliser une solution en mode SaaS car il n’y a pas d’installation nécessaire, donc il n’y a pas besoin de recourir à une assistance technique, qui peut être couteuse pour les petites structures. Les logiciels Saas sont bien plus simples à essayer, déployer et éventuellement, abandonner.
  • Les intérêts du vendeur et du client sont alignés. Le vendeur a intérêt à ce que le client soit satisfait pour qu’il renouvelle son abonnement. Dans le cas d’un logiciel classique, le client achète le logiciel et doit soit se débrouiller par lui-même, soit souscrire des services additionnels. Le client d’une application SaaS est suivi individuellement par le fournisseur de la solution.
Inconvénients d’une application SaaS
  • Il se pose la question primordiale de la confidentialité et de la sécurité des données de l’entreprise. Etant donné que l’on utilise une application hébergée par le fournisseur de la solution, il s’agit de s’assurer que les données sont protégées et que le fournisseur dispose d’une politique de sécurité et d’une politique de confidentialité des données.
  • Il y a également le problème de la migration des données. Au cas ou l’on ne souhaite plus utiliser ce fournisseur, comment peut-on récupérer les données que l’on lui a confie? Il faut également interroger le fournisseur sur cet aspect.
  • Enfin, il faut voir en tant que client d’une solution en mode SaaS comment la nouvelle application va s’interfacer avec les applications existantes mises en place dans l’entreprise. Quelquefois il est nécessaire de développer du code sur mesure pour l’intégration entre plusieurs applications SaaS.