Alternative au FTP

Le FTP a désormais plus de 20 ans. Il a rendu de bons services pendant cette période, mais il est temps qu’il cède la place à de nouvelles solutions de partage de fichier plus performantes, plus évolutives, moins chronophages et moins couteuses. Faisons un tour d’horizon des principaux défauts du FTP:

1- Le FTP prend du temps.

Il y a bien sûr le temps d’installation, mais il ne faut pas oublier le temps requis pour administrer et mettre à jour les serveurs. Pour chaque nouvel utilisateur, un administrateur doit créer un nom d’utilisateur/mot de passe, lui communiquer par email, mettre en place des permissions sur les fichiers autorisés. Lorsqu’un utilisateur ne doit plus avoir accès à certains fichiers (pour cause de départ par exemple), là encore il faut passer du temps pour effacer un utilisateur.

2- Le FTP coûte de l’argent

Il y a les coûts d’achat ou de location du serveur, les disques durs, la bande passante, les frais de maintenance si une autre entreprise s’occupe de la maintenance… Il y a toujours un gachis d’une certaine bande passante ou espace de disque dur qui n’est pas utilisé de manière optimale.

3- Le FTP n’est pas sécurisé

Il y a tout d’abord les problèmes du serveur qu’il faut mettre à jour si de nouvelles failles de sécurité sont découvertes. Ensuite il y a le problème des transferts de fichier qui sont par défaut en mode non sécurisé. Il existe un mode FTP sécurisé (SFTP) mais cela demande des manipulations et de l’administration supplémentaire.

4- le FTP est compliqué

Le FTP ne pose pas de problèmes pour les ingénieurs en développement et autre calés de l’informatique. Cependant, demander à vos clients d’utiliser un client FTP et de naviguer sur vos serveurs pour trouver le bon fichier n’est pas toujours raisonnable. Bien que le FTP n’est pas foncièrement complique, il s’agit d’un environnement que peu de personnes maîtrisent.

Il existe désormais des alternatives au FTP. Partagedefichier.com se positionne en tant que solution de remplacement de serveur FTP: vous ne payez que ce que vous utilisez, il s’agit d’un environnement entièrement sécurisé et nous attachons une grande importance à la simplicité de l’imterface. Il n’y a donc plus de raison de s’accrocher au FTP!

Qu’est ce que le FTP?

FTP: Définition

Le FTP est un protocole qui, comme son nom l’indique en anglais, permet le transfert de fichier (FTP: File Transfer Protocol, ou « protocole de transfert de fichier »). Comme HTTP, qui transfert des pages web et SMTP qui transfert des emails, FTP est un protocole applicatif qui s’appuie sur TCP/IP, le protocole de l’Internet.

Grace à ce protocole, une entreprise peut héberger des fichiers sur un serveur FTP, lesquels fichiers seront disponibles pour un utilisateur muni d’un client FTP (de nos jours, un navigateur internet tel que mozilla firefox ou internet explorer agit également comme un client FTP simple).  L’utilisateur pourra aussi, dans certains cas, uploader (charger) un fichier sur le serveur, pour qu’il soit disponible pour d’autres utilisateurs.

Administration d’un serveur FTP

L’administrateur du serveur FTP définit quels fichiers sont accessibles, et ce que chacun des utilisateurs du système est autorisé à faire: il peut y avoir des limites en lecture (certains utilisateurs ne peuvent pas voir certains fichiers), en écriture (certains utilisateurs ne peuvent pas écraser le fichier du serveur avec leur propre fichier) ou d’autres limites.

Il est possible de ne pas créer de comptes utilisateurs et de laisser les fichiers téléchargeables par n’importe qui en utilisant le mode FTP anonyme.

Limites et avantages

Le FTP représente donc un certain coût et complexité pour l’entreprise, car il s’agit de payer un serveur (ou, dans bien des cas, plusieurs serveurs pour répondre a la montée en charge) ainsi que d’administrer le serveur, ce qui nécessite du personnel qualifié et du temps pour mettre le logiciel à jour, boucher les failles de sécurité, créer des utilisateurs, leur communiquer les identifiants de connexion…

Bien qu’ayant été cree en 1971, il est toujours utilisé de nos jours, bien qu’en perte de vitesse avec le développement de solutions de partage de fichier plus conviviales et performantes. Le fait que le protocole est standard et a fait ses preuves après plusieurs décennies d’utilisation le rendent toujours populaires pour certaines applications, comme par exemple l’envoi de fichier lourd ou le partage de données confidentielles en utilisant une évolution du protocole, le SFTP (Secure File Transfer Protocol, « protocole de transfert de fichier sécurisé).

Créer un Serveur FTP sur Mac OS X Leopard en 7 Etapes

En faisant une recherche sur le Web en français pour savoir comment créer une serveur ftp sur Mac, j’ai trouvé très peu de réponses, donc voici un tutoriel pour expliquer comment créer un serveur FTP facilement sur Mac OS X Leopard pour son réseau local.

Le FTP, qu’est-ce que c’est?

FTP est une abréviation pour File Transfer Protocol, ou en français protocole de transfert de fichier. C’est un protocole qui permet donc, comme son nom l’indique, de partager des fichiers. Vous créez un serveur sur votre ordinateur, marquez des fichiers à partager, et vos amis peuvent alors accéder a ces fichiers-la, qu’ils aient Mac ou Windows. Pour qu’ils puissent y accéder, vos amis doivent avoir un compte sur votre Mac – donc s’ils n’en ont pas, il vous faudra aussi créer un compte et un mot de passe pour chacun d’entre eux.

Le système d’exploitation Mac OS X Leopard comporte déjà un serveur FTP, il suffit donc de l’activer, en suivant les étapes ci-dessous:

NB: mon systeme est configuré en anglais, alors si vous avez Mac OS X configuré en français, la terminologie changera un peu :-)

  1. cliquez sur le menu apple tout en haut a gauche de votre écran.
  2. cliquez sur « system preferences » pour ouvrir les préférences système.
  3. cliquez sur « sharing » pour ouvrir les préférences de partage.
  4. activez l’option « file sharing »(« partage de fichier ») dans la partie gauche de la fenêtre.
  5. cliquez sur Options
  6. cochez l’option « share files and folders using FTP »
  7. Quand c’est fait, Mac OS X vous signale quelle adresse les utilisateurs du réseau peuvent utiliser pour accéder a votre répertoire de fichiers partagés.

Voilà, vous avez activé le serveur FTP sur Mac OS X Leopard. Plutôt facile, non? ;-)